Quelle solution choisir pour un site internet vitrine pour les artisans du bâtiment ?

Quelle solution choisir pour un site internet vitrine pour les artisans du bâtiment ?

Lorsque nos clients artisans du bâtiment nous ont sollicités pour leur proposer une solution pour des sites vitrines, nous avons commencé par faire un inventaire des possibilités qui s’offraient à eux.

Elles se résumaient aux trois axes suivants. J’éviterai volontairement l’usage de termes techniques ou d’anglicismes pompeux pour les présenter.

1 - L’AGENCE WEB :
Le choix le plus évident, faire appel à une agence web locale pour faire réaliser son site.
Le retour d’expérience des artisans qui ont fait ce choix, a mis en évidence les points négatifs suivant :

- Passer par une agence web ne signifie pas que vous n’aurez pas à mettre la main à la pâte pour la réalisation de votre site. Ces agences sont rarement spécialisées dans votre domaine d’activité, si l’élaboration et la rédaction du site sont réalisées par l’agence, c’est bien à vous de définir, rédiger et transmettre le contenu que vous souhaitez afficher. Cela suppose de passer beaucoup de temps avec la personne en charge de votre site pour définir avec elle vos besoins, la charte graphique, les textes et les informations que vous souhaitez afficher.
Pour pallier à ce problème notre solution est proposée avec une base de données de contenus, spécifique aux métiers du bâtiment

- Un coût d’installation important. Même si la maintenance annuelle est souvent dans la moyenne, le coût pour la création du site est important, souvent quelques milliers d’euros. Ce coût se justifie par le temps passé par des intervenants qualifiés à travailler à la création de votre site.

- Ces sites ne sont souvent pas administrables. C’est-à-dire que vous ne pourrez pas en faire évoluer le contenu sans passer par votre agence. La simple évolution de vos horaires nécessitera de faire appel à un technicien. La modification d’une page faisant souvent l’objet d’une nouvelle facturation. Cette facturation peut être justifiée mais ayez en tête que lorsque vous avez investi quelques milliers d’euros dans la création d’un site internet, il sera difficile de contester les factures qui vous seront présentées. C’est une pratique malheureusement courante dans le monde de l’informatique, qui consiste à profiter qu’un client soit pris en otage par un investissement lourd, pour lui facturer par la suite au prix fort ses interventions. C’est pourquoi nous souhaitions proposer une solution sans aucun frais de création ni d’installation, ni engagement de durée. Dans le meilleur des cas, une administration du site est intégrée mais elle repose le plus souvent sur une interface WordPress qui comme nous le verrons plus tard, n’est pas des plus accessibles pour un novice. Il est ainsi fort à parier que vous vous retrouverez avec les mêmes difficultés que celles décrites ci-dessus.

- Le caractère prétendu unique des sites proposés. C’est souvent l’un des arguments de poids pour faire appel à une agence web, mais c’est une notion à relativiser. Même en l’échange d’une facture de quelques milliers d’euros, une agence web ne peut se permettre de créer entièrement un site web pour chacun de ses clients. Si elle le faisait, le coût de développement serait bien supérieur à celui qu’elle pourrait prétendre vous facturer. Les sites proposés reposent en fait sur des sites-préexistant que le tout-venant peut acheter sur internet. Ils sont ensuite adaptés et modifiés pour coller au mieux à vos besoins et à votre société. Et c’est déjà un travail conséquent. Certaines agences, notamment les plus grosses, développent en interne entièrement leurs propres sites lorsqu'ils ont la certitude de pouvoir le revendre à un grand nombre d’exemplaires.
Dans tous les cas, votre site ne sera pas à proprement parler unique, mais un bon travail de personnalisation peut lui conférer l’illusion de l’unicité.


2 - LES GRANDS COMPTES NATIONAUX OU INTERNATIONAUX :
Du genre de ceux qui il y a quelques années encore nous livrer les annuaires ou qui, étatisé, était le seul opérateur de téléphonie en France.
Sans surprise, le choix de ce type de prestataire est malheureusement le plus répandu. Mais ce que nous n’imaginions pas par contre, c’est le montant des prestations facturées annuellement.
Le montant des factures est très variables selon les options contractées, souvent de quelques milliers d’euros, ce qui est déjà très conséquent, certaines des factures que nous avons pu lire, s’envolaient vers des cieux que la pudeur m’empêche ici de partager. Sachez simplement que bien que nous intervenions au quotidien pour des sociétés commerciales réalisant plusieurs dizaine de millions d’euros de chiffre d’affaire, nous n’avons que rarement lu de tels investissements.
La notoriété historique de ces entreprises, leur puissance publicitaire et leurs promesses d’un référencement de qualité en font bien souvent le choix par défaut des artisans du bâtiment. Voici selon nous quelques aspects négatifs …

- Des offres alléchantes mais des factures corsées… Si les offres paraissent alléchantes, ces prestataires ont un don certain pour vendre régulièrement à leurs clients une ribambelle d’options. Ces options aux dénominations grandiloquentes et séduisantes, ont des finalités réelles qui sont la plupart du temps peu claires pour les artisans. On peut rapidement ainsi se retrouver avec une facture de plusieurs milliers d’euros pour une finalité des plus contestables.
Par exemple, l’on peut honnêtement douter qu’il y ait un intérêt pour un plombier au panier à Marseille, de payer pour que son entreprise soit mise en avant sur internet lorsque l’on recherche un plombier, à Strasbourg…

- Des sites peu différents les uns des autres ,et c’est un euphémisme. L’habillage de ses sites étant relativement pauvre, la personnalisation bâclée, associez à cela un très grand nombre de reproduction et vous obtenez les sites les plus génériques que l’on puisse imaginer. Si vous souhaitez le même site que tout le monde, n’hésitez pas, vous avez frappé à la bonne porte.

- Des sites peu qualitatifs, une assistante technique peu qualifiée. Les contenus sont souvent très pauvres, mal mis en valeur et cerise sur le gâteau, souvent erronés. Et si vous pensiez que faire appel à un grand groupe vous donnez l’assurance d’une qualité technique professionnelle vous risquez d’être déçus. Les intervenants qui s’occuperont de votre site sont la plupart du temps peu qualifiés et leurs principale contrainte est la productivité.


3 - LES OUTILS POUR RÉALISER SON SITE SOIT-MÊME :
Ici pour la plupart, pas de problème de qualité, certains de ces outils reposent sur du code dit libre, c’est à dire que des milliers de personnes ont participé à son élaboration et l’améliore au quotidien. D’autres ont été développés pour le compte d’entreprises privées par des développeurs chevronnés.
Non ici la qualité finale du site repose sur celui qui utilise ces outils, c’est-à-dire ici l’artisan ou son collaborateur chargé de la partie informatique.
Pour faire simple ces différentes offres s’articulent selon deux types de modèles, et je ne donnerai en exemple pour chacun d’entre eux que leur représentant le plus connu, selon moi.

Les offres de type WordPress :

 WordPress est un formidable outil qui repose sur du code dit libre. C’est une sorte de logiciel que l’on utiliserait en se connectant sur internet et qui permet virtuellement de réaliser n’importe quel site. Sa versatilité est l’un de ses grandes forces, il peut être aussi bien utilisé par des agences web que par des particuliers ayant de solides connaissances en informatique.

- Le coût d’un site WordPress ? Si vous avez décidé de vous passer de prestataire en réalisant votre site vous-même avec WordPress, sachez que cela ne signifie pas pour autant que le coût en sera nul. Wordpress est le moteur qui fera fonctionner votre site, si ce moteur est gratuit, la première étape consiste à acheter le site que vous souhaitez faire fonctionner avec. On peut très facilement acheter de tels sites sur internet en échange de quelques dizaines d’euros. Une fois trouvé et payé le site qui vous convient, il va falloir le mettre en ligne. Pour cela, il faudra acheter un nom de domaine et trouver un hébergeur. Vous trouverez facilement des offres incluant nom de domaine plus hébergement. Là encore méfiez vous des offres trop alléchantes, il faudra compter de quelques dizaines d’euros à 100 euros annuels pour l’hébergement et votre nom de domaine. Enfin votre site devra être agrémenté de photos, et s’il est bien évidemment possible et conseillé d’utiliser ses propres photos, l’usage de photos professionnelles est incontournable. Chacune d’elle vous sera facturée entre 5 et 8 euros par les revendeurs en ligne.
Sans tenir compte du temps passé, le coût de mise en ligne d’un site WordPress sera difficilement en dessous de 100 euros. Cela reste cependant la solution la moins chère, car même si des sites wix proposent des offres gratuites, dans les faits pour un professionnel ce ne sera pas envisageable.

- Une création du site relativement complexe. Votre site est déployé mais il est vide de contenu, sans photo, en anglais, avec une myriade de pages d’exemples de présentation. Il vous reste donc à travailler. Il faut décider des contenus que vous souhaitez afficher, la manière de les présenter et du fonctionnement général de votre site. Pour cela vous utiliserez l’interface d’administration proposée par WordPress. Et c’est là que le bât blesse. Si la versatilité de WordPress est une force, c’est aussi l’une de ses faiblesses. Bien qu’en évolution constante, il est encore très peu évident pour un novice, même avec de bonnes connaissance en informatique, de comprendre comment utiliser l’interface d’administration. On peut faire tellement de choses qu’on finit vite par faire n’importe quoi. S’il est possible de franciser l’interface, l’anglais reste la langue d’usage et si les fonctionnalités principales sont basées sur WordPress, beaucoup d’options  notamment celles concernant l’affichage reposent sur le code du site que vous avez acheté. Il n’est alors pas rare de rencontrer quelques aléas de programmation et autres bugs. Vous n’aurez alors personne vers qui vous retourner, si ce n’est le pourvoyeur du site que vous avez acheté. Celui-ci est la plupart du temps situé dans un autre pays, pour ne pas dire un autre continent et la langue de communication sera l’anglais.

- Un temps de réalisation très important. Pour un novice ayant de bonnes connaissances en informatique, il faudra dans le meilleur des cas un bon mois pour pouvoir mettre son site en ligne. Mais la plupart du temps il faudra prévoir beaucoup plus , les abandons en cours de route n’étant pas rares.
De ce que j’ai pu constater ceux qui ont fini par créer leur propre site, y ont passé beaucoup de temps. C’était les plus passionnés. Ce n’étant pas tant la volonté de limiter le coût de création que l’envie d’apprendre et d’être indépendants qui les motivait.
Si le coût de mise en ligne des outils pour un site WordPress est assez faible, le temps nécessaire pour réaliser son site est conséquent. Si l’on rapporte ce temps à celui facturé à l’heure par un artisan, il est peu probable que cela soit une solution rentable par rapport à une agence web.

Les offres de type Wix :
Wix est une offre intéressante sur laquelle je ne m’attarderai pourtant pas trop, ne l’ayant moi-même que peu utilisée. Vous trouverez facilement sur internet des articles présentant les avantages et inconvénient de cette solution. La grande force de Wix est de proposer un éditeur de site beaucoup plus simple d’utilisation, du type éditeur graphique avec des glisser/déplacer d’éléments.

- Le coût, la fausse promesse du site gratuit. Wix ne communique pas directement sur ces tarifs, il faut commencer à s’inscrire, démarrer la création de son site et ce n’est que lorsque vous déciderez de publier celui-ci que l’offre tarifaire vous sera présentée…plutôt malin, n’est-ce pas ? Ne vous leurrez pas, comme toute entreprise privée, Wix a besoin d’engranger des bénéfices. Si un particulier sans ambition commerciale peut se contenter de l’offre gratuite, ce ne sera pas le cas pour un professionnel. Dans les faits, il faudra souscrire un abonnement d’au moins une centaine d’euros par an auquel il faudra ajouter l’achat d’un site « premium » plus l’achat d’images et bien souvent d’un nom de domaine.
- L’interface de création. C’est la grande force de Wix qui repose sur un type d’éditeur dit graphique. Les fonctionnalités offertes sont bien moins importantes que celles proposées par WordPress mais son interface est beaucoup plus simple d’utilisation. La création d’un site web est proche du travail que vous effectueriez pour un créer un document commercial dans un traitement de texte de type Word ou PowerPoint.
On fait glisser des éléments, on édite le contenu associé, les paramètres d’affichage, les fonctionnalités souhaitées. On procède ainsi page par page. Là aussi le panel des possibilités est grand et le risque de se perdre tout autant. Si cette approche est intéressante pour un novice, elle ne correspond pas du tout à la méthodologie qu’emploie un développeur pour créer un site, réaliser un site demande un effort important de rédaction. Cela présuppose également que vous ayez une idée claire de l’architecture de votre site, du contenu, des fonctionnalités et de l’articulation de celui-ci.
Si Wix est une solution grand public, elle est à réserver aux plus créatifs, à ceux et celles qui ont une âme de web-designer et une idée claire de ce qu’ils souhaitent proposer.

Le temps de réalisation ? Je n’ai pas d’expérience concrète à partager, mais un important travail de pré-rédaction est à prévoir. Si je m’en réfère à une analogie avec le temps nécessaire pour réaliser une présentation conséquente avec un éditeur de type graphique et en tenant compte du temps nécessaire pour la pré-rédaction du site. Une dizaine de jours à temps plein me semble un minimum. Là aussi cela est à mettre en parallèle avec le taux horaire facturé sur un chantier pour savoir si cela est véritablement rentable.

A la fin de cet inventaire , vous l'aurez sans doute devinez, nous n’étions pas pleinement convaincus par la pertinence de l'offre existante. Il nous est apparu qu'il était possible de proposer quelque chose de nouveau qui rassemblerait le meilleur de ces mondes tout en évitant les écueils que nous avions relevés.

C'est ainsi que nous avons décidé de développer une solution totalement dédiée aux artisans du bâtiments et que nous avons qualifiée de CRÉATION ASSISTÉE OU AUTOMATISÉE DE SITES VITRINES POUR LES ARTISANS DU BÂTIMENT. Au bout de 2 ans de travail, cette solution vient de voir le jour et le retour que nous en avons est excellent. Nous avons notamment été référencés par un groupement rassemblant des milliers d'artisans.

Vous pouvez découvrir notre solution en accédant à la page dédiée à la présentation de notre offre ou en consultant l'article de blog dans lequel nous la décrivons.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS ?  DÉCOUVREZ DÈS À PRÉSENT NOTRE SOLUTION SE SITE INTERNET POUR ARTISANS DU BÂTIMENT 



Partager cet article:

Posté par Jean-Christophe

Cet article a été publié à des fins informatives et/ou promotionnels.
S'il devait être erroné ou enfreindre un copyright ou pour toute question concernant le contenu de cet article,
merci de nous contacter.

0 Commentaire

Écrire un commentaire

Inscription Newsletter

Restons en contact*

*Fréquence d'envoi : 1 Email/Mois. Vos informations ne seront pas transmises à un tiers.
Newsletters à visée commerciale ou informative concernant l'actualité de notre société et des métiers du bâtiment.

PROMO TOUSSAINT PROLONGÉE JUSQU'AU 31/11/2019

Votre site internet pour artisans du bâtiment

55 euros HT/mois

Sans frais de création, sans engagement de durée, satisfait ou remboursé

DU 19/10/2019 AU 31/11/2019 Votre site internet pour artisans du bâtiment, clé en main, 55 euros HT/mois pendant toute la durée de votre abonnement! hébergement , maintenance, création du site et support inclus. Satisfait ou remboursé à la fin du premier mois d'abonnement